Une mère de famille

Une intervention sur l'homophobie un peu intrusive

"Mon fils était scolarisé en classe de CM2 à l’école élémentaire de X qui se trouve dans le département X. En début d’année les maîtresses nous ont dit qu’une personne extérieure viendrait expliquer la reproduction mais animale (étonnant).

 

Elles nous avaient aussi dit qu’il n’y aurait pas de date précise. Ce fameux cours sur la reproduction s’est déroulé entre le 4 et le 6 juillet 2018, je ne me souviens plus exactement. Mon fils est très sensible, pudique. Ce fameux jour, il est rentré de l’école pas bien, à voir sa tête.

 

Il est monté directement dans sa chambre. Je l’ai rejoint pour lui demander ce qu’il y avait. II m’a dit (avec beaucoup de gêne) et je n’oublierai pas, "tu sais maman, à l’école ils nous ont montré une vidéo sur l’homme et la femme. Ils ont parlé du sperme, du sexe de la femme, de l’accouchement. Ils nous ont forcé à regarder, j’étais très gêné donc je n’ai pas voulu regarder mais la maîtresse m’a envoyé (avec un autre élève qui lui aussi ne voulait pas regarder) dans le bureau de la directrice. Je me suis fait fâcher et elle a dit « De toute façon, vous aurez un questionnaire dessus juste après la vidéo »".

 

Voilà, mon fils n’a pas pu m’en dire plus car il avait envie de vomir, mal à la tête. Je ne l’ai pas embêté avec ça depuis. Il a complètement changé sa façon de parler avec ses cousines du même âge, il est plus froid, distant. Il a eu beaucoup de mal à dormir. Environ 3 bonnes semaines après, il a pu se remettre à avoir des discussions avec ses cousines et à jouer. Le mal est fait mais l’école m’a arraché l’enfance et l’innocence de mon fils plus tôt".

Témoignage d'une mère de famille, citée par le collectif "Les professionnels contre l'éducation sexuelle" (Leur page Facebook).

big-education-sexuelle-decomplexee-norve