Nos documents

Alfred Kinsey et l'agenda pédophile : les prémices de l'"éducation sexuelle"

September 05, 2017

Cet article est une traduction d’un article de Dana S. Scanlon intitulé "Alfred Kinsey et l’agenda pédophile", disponible en anglais ici. Le projet de sexualisation précoce des enfants est un projet intentionnel, marqué du sceau du satanisme (Kinsey, le "scientifique des viols d’enfants", était un fervent fanatique d’Aleister Crowley) et du nazisme. La société de Thulé à laquelle Hitler et Steiner appartenaient fondait sa magie sexuelle sur le satanisme d’Aleister Crowley.

L'article traduit ici évoque un ouvrage du Dr Judith Reisman portant sur les "travaux" d'Alfred Kinsey, le père de la sexologie: "Kinsey, Sex and Fraud : the Indocrtination of a people". J'en recommande la lecture à tous ceux qui s'inquiètent du nouveau délire d' "éducation sexuelle", et qui cherchent à en comprendre l'origine.

C'est la rentrée scolaire, et les parents ne doivent pas douter que le gouvernement enfoncera encore un peu plus le clou dans en matière d' "éducation sexuelle".

On commence par parler d'égalité entre les sexes, puis de "genre", et cela finira d'ici peu de temps avec les cours de masturbation en maternelle, préconisés par les "Standards pour l'éducation sexuelle en Europe" de la branche europe de l'OMS, dont on a déjà parlé... Et avec une propagande destinée à sexualiser les enfants toujours plus jeunes et toujours plus fort.

Please reload